Littérature française contemporaine

Dans les salles H et V, une large part est faite à la littérature française contemporaine. Roman policier, science-fiction et roman graphique ne sont pas oubliés. Dans les collections numériques, ainsi que dans les ressources en ligne, la littérature contemporaine est également très présente.

Les collections

Sur le site François-Mitterrand, un fonds de littérature française contemporaine en accès libre a été créé en 2002 en Bibliothèque tous publics, dans la salle H. Il compte environ 3 300 volumes et s’accroît en permanence. Une large place est faite également, dans la Chambre jaune, aux auteurs de langue française de romans policiers, de fantasy et de science-fiction. Enfin un fonds consacré au roman graphique français et francophone est en cours de constitution.
Sont classés au 21e siècle des écrivains qui ont commencé à publier dans les années 1980 (qui, selon les théoriciens de la littérature française, marquent une rupture) ou plus tard, et dont le travail d’écriture est considéré comme digne d’intérêt. Il est impossible de prétendre à l’exhaustivité : le souci de représenter des écritures singulières est donc privilégié plutôt que la notoriété actuelle.
En Bibliothèque de recherche, dans la salle V, on trouve moins d’écrivains, car nous avons choisi de ne proposer pour le moment que les auteurs du 21e siècle qui ont déjà fait l’objet de travaux universitaires. Toute la production littéraire contemporaine française est par ailleurs, bien entendu, déposée au titre du Dépôt légal, conservée en magasins et consultable en Bibliothèque de recherche.
Cette collection est complétée par des revues et ouvrages critiques consacrés à la création littéraire contemporaine.

La littérature en ligne

La création littéraire en ligne, tout en s’inscrivant dans le prolongement des livres qui l’ont précédée, est riche d’évolutions et de recherches. Après les premières expérimentations liées aux supports numériques dans les années 90, la littérature en ligne déploie en effet aujourd’hui tout un paysage d’expériences passionnantes qui commencent à être l’objet d’études universitaires.
Internet s’affirme comme le champ privilégié d’écritures habiles à expérimenter de nouvelles formes et à questionner les usages, en écrivant avec les autres et avec la machine, en utilisant de manière ludique ou métaphysique les pouvoirs de transport de l’hypertexte, en détournant logiciels et applications de leurs usages prévus.

 

Parmi les collectes ciblées de l’internet français mises en œuvre dans le cadre du Dépôt légal du Web, on accorde donc une grand importance à la littérature française contemporaine en ligne : plus de 1 000 blogs et sites d’écrivains français ou francophones contemporains, plusieurs dizaines des revues en ligne et de blogs de lecteurs, plusieurs centaines de comptes Twitter sont collectés à ce titre. Certains de ces sites ne sont déjà plus présents en ligne, comme Zazieweb, l’un des sites pionniers en matière d’actualité littéraire. Ces archives peuvent être consultées sur tous les postes de la Bibliothèque de recherche.

Voir aussi :« Le devenir Web de la littérature » Revue de la BnF

Littérature numérique

Brouillons d’écrivains

L’exposition Brouillons d’écrivains avait été organisée sur le site François-Mitterrand de la BnF du 27 février au 24 juin 2001.

Pour la dernière partie de l’exposition virtuelle, consacrée aux écrivains contemporains, Écrire aujourd’hui, une série d’entretiens avaient été réalisés en 2003 dans la salle Labrouste vidée de ses ouvrages. Les écrivains y donnent leur point de vue sur leur pratique d’écriture, leur attitude vis-à-vis du brouillon, le rapport entre création littéraire et nouvelles technologies » et ce que change le fait d› « Écrire à l’ordinateur » (François Bon). Ces rencontres sont disponibles sur la chaîne YouTube de François Bon :

Écrire la Ville

Dans le cadre d’un atelier d’écriture organisé par l’académie de Versailles avec le service pédagogique de la BnF, animé et coordonné par François Bon, Écrire la ville, une série d’entretiens avaient été filmés en octobre 2008 et janvier 2009 dans l’espace du belvédère, au 18e étage de la BnF, choisi justement pour son surplomb sur la ville. François Bon évoquait alors ces échanges sur son site Tiers Livre. Il vient de mettre en ligne sur sa chaïne YouTube ces « rencontres avec des écrivains remarquables », restées longtemps indisponibles :

Auteurs en résidence littéraire

Sylvain Prudhomme et Agnès Mathieu-Daudé - © Francesca Mantovani / Gallimard – Pascal Ito / Flammarion

 

En partenariat avec le festival Paris en toutes lettres, la BnF accueille chaque année deux écrivains en résidence littéraire, avec le soutien de la Fondation Simone et Cino Del Duca - Institut de France :

Les masterclasses littéraires

France Culture, la BnF et le Centre national du Livre poursuivent  leur collection de masterclasses d’écrivains contemporains. Animées par des producteurs de France Culture, ces rencontres se déroulent en public à la BnF. Elles proposent une plongée dans la création littéraire contemporaine. Elles sont diffusées tout l’été sur France Culture, dans le cadre d’une riche programmation de masterclasses donnant la parole également la parole à d’autres artistes, écrivains, cinéastes, etc.
Pourquoi écrivez-vous ? Ces masterclasses sont l’occasion de poser à des grandes figures de la littérature contemporaine cette question essentielle et toutes celles que se posent leurs lecteurs. Les conditions de l’écriture, la genèse des livres, l’inspiration, le plaisir et la souffrance, la solitude, le travail au quotidien, l’édition des textes, la réception des œuvres… Qu’est-ce qu’une vie d’écrivain, qu’est-ce que l’acte d’écrire ?

Saison 2023

Saison 2022

Joy Sorman en 2020 © Pascal Ito / Flammarion

Saison 2021

Saison 2020

Saison 2019

voir aussi

 

Toutes les masterclasses

Le prix de la BnF

Pascal Quignard, Paris, 1987 © Despatin & Gobeli
La Bibliothèque nationale de France a lancé en 2009 un prix annuel qui consacre « un auteur vivant de langue française pour l’ensemble de son œuvre, quelle que soit sa discipline et ayant publié dans les trois années précédentes ». Il « témoigne de la volonté de la Bibliothèque de soutenir la création et la recherche contemporaine française dans tous les domaines de l’écrit », déclare alors Bruno Racine, ancien Président de la BnF.
Les lauréats passés sont du prix sont Philippe Sollers (2009), Pierre Guyotat (2010), Patrick Modiano (2011), Milan Kundera (2012), Yves Bonnefoy (2013), Mona Ozouf (2014), Michel Houellebecq (2015), Jean Echenoz (2016), Paul Veyne (2017), Emmanuel Carrère (2018),  Virginie Despentes (2019), Hélène Cixous (2021) et Pierre Michon (2022).